Pygmalion

Les Cérastes, habitants de la ville chypriote d’Amathonte, ont la mauvaise habitude de sacrifier les voyageurs. Quand Vénus passe par là, elle en est révoltée et transforme les hommes en taureaux. Quant aux Propétides, femmes qui refusent le culte de cette déesse, elle perdent toute honte, se prostituent et à terme se transforment en pierre.

Rebuté par le comportement de ses compatriotes, Pygmalion vit en célibataire endurci, loin de toute cette engeance. Il sculpte dans l’ivoire le corps de la femme idéale et devient amoureux de son œuvre. Bien atteint, il l’embrasse, la caresse, lui apporte des bijoux et s’imagine avoir une vraie compagne.

Il prie Vénus de lui donner une compagne semblable à sa vierge d’ivoire et la déesse est sensible à sa demande. Quand il rentre chez lui et embrasse sa création, il a la surprise de découvrir qu’il s’agit bien d’un corps vivant et chaud qu’il se dépêche d’épouser et ils auront un fille nommée Paphos.

La dame s’appelle Galatée, comme la nymphe marine, en hommage à la blancheur de l’ivoire et de sa peau.

D’après Les Métamorphoses d’Ovide

Ovide est un auteur latin, j’ai donc pris les noms romains qui peuvent différents en grec :
Vénus= Aphrodite