Brooklyn

Nous n’avons qu’effleuré Brooklyn, mais on y retrouve une ambiance légèrement différente, plus apaisée. Pour aller à Brooklyn, nous avons pris le mythique pont qui traverse l’East River. Le pont commence à côté du City Hall, ce qui permet d’avoir un coup d’œil sur les bâtiments du Civic center et surtout l’impressionnant et néo-gothique Woolworth Building.

Woolworth Building

Le pont de Brooklyn (Brooklyn Bridge) fut le plus long suspendu du monde (1825 m) à sa création en 1883. Les câbles sont accrochés à des arches en ogive qui évoquent le style gothique. L’intérêt pour le touriste est que le pont offre une voie supérieure, réservée aux piétons et aux cyclistes et qui domine les voitures. Les piétons doivent faire attention à bien respecter la partie de chaussée qui leur est réservée car les vélos vont vite et peuvent être agressifs.

New York City – Brooklyn bridge

Du pont, la vue sur le sud de Manhattan est très belle, à faire le matin pour avoir le soleil dans le dos.

Skyline de Manhattan et Pont de Brooklyn

Le pont débouche sur Brooklyn Heights, joli quartier bien rénové. Nous avons peu circulé dans Brooklyn et sommes allés directement à Prospect Park pour un pique-nique au calme : avec sa grande pelouse, ce parc fait beaucoup penser à un parc anglais qu’à Central Park.

Prospect Park

L’entrée du parc se fait par Grand Army Plazza qui accueille un arc de triomphe dédié aux soldats de l’Union lors de la Guerre de Sécession (Civil War) et qui est bordée par la bibliothèque de Brooklyn (très belle porte). A proximité, se trouve aussi le Musée de Brooklyn qui est presque aussi grand que le MET.
Ensuite, nous sommes allés en bord de mer, à Coney Island, en reprenant le métro. La plage est assez belle et bordée par un Luna Park ; le tout donne une ambiance très populaire.

Coney Island

Brooklyn est immense, nous n’avons pas été dans les quartiers ethniques, juifs, russes…

>>Autres billets sur New York