Bloody English

L’Anglais n’est pas fiable, on le sait depuis qu’il a brûlé Jeanne d’Arc ou empoisonné Napoléon. Mais il est suffisamment habile pour avoir essaimé loin de son île pluvieuse et réussi à imposer son idiome saxon, non sans l’avoir enrichi en piquant et déformant de nombreux mots français. Cette langue est obscure et imprononçable pour… Poursuivre la lecture de Bloody English

Souvenirs, souvenirs

Mariage à Londres, sans commentaires de Léon Zitrone, tout se perd… et pendant ce temps on ne parle (presque) pas du couple royal français La famille a l’air unie comme cela… …mais le divorce est envisagé, il suffit de suivre les pointillés (William vaut plus que Kate !) Comme pour chaque parc d’attractions, le cirque… Poursuivre la lecture de Souvenirs, souvenirs

Et le titre ?

Je n’aime pas trop le mot « blog » ; même à la québécoise : « blogue ». Le son me fait penser à une onomatopée ou à Pifou : glop glop (pas glop est son contraire). J’ai failli l’appeler « Blog en stock » en hommage à Tintin (Coke en stock pour ceux qui n’ont pas suivi) mais le nom… Poursuivre la lecture de Et le titre ?