Le bruit des glaçons

Ce film est un vrai régal ! Drôle et déjanté sans être idiot, un monument d’humour noir. Charles (Jean Dujardin) est un écrivain qui n’écrit plus depuis que sa femme l’a quitté. C’est un alcoolique qui s’enfile une bonne demi-douzaine de bouteilles de vin blanc avant l’apéritif du soir, celui où il commence vraiment à… Poursuivre la lecture de Le bruit des glaçons

Publié le
Catégorisé comme Cinéma Étiqueté

L’arnacoeur

Une comédie romantique, cela ne fait jamais de mal. Quand elle est réussie, cela fait beaucoup de bien, et c’est le cas ici ! Alex (Romain Duris) a un drôle de métier : briseur de ménage. Il est engagé pour empêcher le mariage de Juliette (Vanessa Paradis) et a 8 jours pour y arriver. On… Poursuivre la lecture de L’arnacoeur

Un prophète

Tous les ans Télérama organise une séance de rattrapage pour les films importants de l’année. Cette année, cela me permet de voir Un prophète, présenté à Cannes et que j’avais raté à sa sortie. C’est un très bon film, je n’ai pas vu passer les 2h 1/2, complètement pris par l’histoire. Malik, 19 ans, est… Poursuivre la lecture de Un prophète

Publié le
Catégorisé comme Cinéma Étiqueté

Dave Robicheaux

J’ai découvert Dave Robicheaux la première fois au cinéma, dans le film de Tavernier Dans la brume électrique. Ce film que j’ai beaucoup aimé est tiré d’un livre de James Lee Burke que je n’ai pas encore lu, paraît-il son meilleur : Dans la brume électrique avec les morts confédérés.   Dave Robicheaux est le… Poursuivre la lecture de Dave Robicheaux

Les herbes folles

Un dimanche de presque pluie, une petite envie d’aller au ciné, un nouveau Resnais, primé à Cannes en plus… et nous voilà devant Les herbes folles. Qu’est ce c’est que ce film ? Une histoire décousue qui tourne en rond, des personnages inconsistants, Azéma (très mauvaise) qui se singe… bref, je n’ai pas aimé du… Poursuivre la lecture de Les herbes folles

Guerre de 14

Le 11 novembre a la bonne idée d’être un jour férié ! On en profite avec plaisir et la célébration est un peu abstraite, surtout maintenant qu’il n’y a plus de poilu.  Et comme dit Georges Brassens « moi mon colon, celle que je préfère c’est la guerre de 14-18 ! ». Ce jour est quand même… Poursuivre la lecture de Guerre de 14