Pourfendeur de nuages

Russell Banks – Pourfendeur de nuages, traduit par Pierre Furlan – Actes Sud 1988. C’est un roman qui évoque un page d’histoire peu connue en Europe. Banks nous plonge dans l’atmosphère de cette époque et des outrances de la famille Brown qui milite contre l’esclavage ; je crois que c’est la folie religieuse des Brown… Poursuivre la lecture de Pourfendeur de nuages

My absolute darling

Gabriel Tallent – My absolute darling, traduit par Laura Derajinski – Gallmeister 2018. Attention, ce livre ne vous laissera pas indifférent ! Pour moi, cela a été un choc, du genre coup de poing à l’estomac, mais c’est un livre que je recommande. L’histoire est terrible, la vie d’une adolescente sous la coupe de Martin, père… Poursuivre la lecture de My absolute darling

L’Amérique indienne

America #9 – L’Amérique indienne – 2019. Un numéro de America sur les indiens ne pouvait que intéresser et le dossier est à la hauteur de mes attentes. David Treuer évoque l’héritage de Wounded Knee, point final à une longue phase de souffrances et de dépossessions, […] considéré comme la fin du mode de vie… Poursuivre la lecture de L’Amérique indienne

America #8

America N°8, De la race en Amérique – Hiver 2019. François Busnel (La Grande librairie) et Eric Fottorino (Le 1) ont créé la revue America, l’Amérique comme vous ne l’avez jamais lue pour pouvoir décrypter les USA après l’accès au pouvoir de Trump. Chaque numéro développe une thématique, je découvre la revue avec ce numéro… Poursuivre la lecture de America #8

Martin Eden

Jack London – Martin Eden, traduit par Françoi Kerline – Phébus 2010. Jack London a longtemps été catégorisé écrivain  pour la jeunesse et connu à travers les seuls Croc Blanc et L’appel de la Forêt que je n’ai pas lus. Toute son œuvre a été réévaluée à partir des années 80 avec de nouvelles traductions… Poursuivre la lecture de Martin Eden

La tâche

Philip Roth – La tâche, traduit par Josée Kamoun – Gallimard 2002. Quand Philip Roth est mort, cet été, on a célébré un des plus grands écrivains américains. Je n’avais rien lu de lui, Portnoy ne me tentait pas mais je me rappelle que La Tâche avait eu un bonne critique et un certain succès.… Poursuivre la lecture de La tâche

Le grand passage

Cormac McCarthy – Le Grand passage, traduit par François Hirsch et Patricia Schaeffer – L’Olivier 1994. Ce deuxième volume de la Trilogie des confins est plus dur à suivre que le premier, j’ai eu du mal à rentrer dedans mais la magie opère ensuite. L’histoire est tout aussi âpre, le style est un peu plus… Poursuivre la lecture de Le grand passage

Chien galeux

Don Delillo – Chien galeux, traduit par Marianne Véron – Actes Sud 1993. J’avais vu dans un article que Don Delillo est un des grands écrivains américains contemporains, comme Russel Banks, Cormac Mc Carthy. Ce livre patientait depuis longtemps dans mes étagères, mais je ne suis pas enthousiaste. L’histoire tourne autour d’un film porno tourné… Poursuivre la lecture de Chien galeux

Underground Railway

Colson Whitehead – Underground Railroad, traduit par Serge Chauvin – Albin Michel 2017. Le roman d’esclavage est un genre bien connu : Racines, Jubilee ou La chanson de Salomon nous font vivre ce système d’un autre âge. Ce roman est différent et original car il est basé sur l’odyssée de Cora, esclave qui fuit sa plantation… Poursuivre la lecture de Underground Railway

4321

Paul Auster – 4321, traduit par Gérard Meudal – Actes Sud 2018 Si Auster a commencé avec des livres courts, il s’est rattrapé depuis et ce pavé fait quand même 1000 pages. Il demande un peu de temps, il n’est pas toujours facile à suivre, mais c’est un sacré bouquin et un bel exercice de… Poursuivre la lecture de 4321

Les chutes

J’ai commencé ce livre il y a plus de 6 mois, je l’ai abandonné et repris plusieurs fois, ce n’est pas bon signe. Ce n’est pas un mauvais livre mais c’est un gros pavé qui n’avance pas, je devais avoir besoin de lectures plus faciles, de « page-turners » comme on dit en bon franglais, mais je l’ai… Poursuivre la lecture de Les chutes

Nos disparus

Je suis tombé sur une pépite, ce roman a plein d’atouts et nous offre une formidable épopée. Sam Simoneaux est un cajun du sud de la Louisiane monté à la Nouvelle-Orléans et bien décidé à abandonner le français pour s’intégrer. On le suit d’abord en 1918, il débarque en France le jour de l’armistice, est… Poursuivre la lecture de Nos disparus

Le bruit et la fureur

Le Bruit et la Fureur raconte l’histoire de la famille Compson, qui fut importante à Jefferson mais dont les derniers représentants sont tout à fait « fin de race. » Le roman est structuré en 4 parties dont chacune, avec un style très différent, est centrée sur le récit d’un des rejetons. Le volume de la Pléiade… Poursuivre la lecture de Le bruit et la fureur

Ce qui a dévoré nos cœurs

Une fois de plus, je me laisse séduire par un roman de Louise Erdrich. Ce livre mêle plusieurs histoires, plusieurs destins, avec une plongée dans la tradition indienne. La première partie est centrée autour de Faye Travers qui subit une relation pas très claire avec son amant et que la mort de sa sœur hante… Poursuivre la lecture de Ce qui a dévoré nos cœurs