Uranus

Marcel Aymé n’est pas connu pour être un écrivain gauchiste et ses personnages continuent de plaider de bonne foi leur pétainisme après la Libération. Ce positionnement et une description très critique des communistes n’a pas dû lui attirer que des compliments mais presque 70 ans après, ce livre reste magnifique, tout à fait réaliste. A… Poursuivre la lecture de Uranus

Le Grand Meaulnes

[Ce billet a été écrit et programmé avant les attentats terroristes des 7 et 9 janvier 2015. Bouleversé par les événements, je n’ai pas pensé à le décaler.] Le Grand Meaulnes est considéré comme un chef-d’œuvre mais ce n’est pas le souvenir que j’avais de cette lecture. Avec la célébration du centenaire du début de… Poursuivre la lecture de Le Grand Meaulnes

Standard

Je m’y suis mis à trois fois avant de vraiment commencer ce livre,  j’en lisais quelques pages et le lâchais pour un autre. J’ai enfin été au bout mais sans conviction. Bruno Kerjen est un ouvrier spécialisé qui est monté à Paris où il vit solitaire. Ses rapports avec ses parents ont été compliqués et… Poursuivre la lecture de Standard

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Petit rappel, Patrick Modiano vient d’avoir le Nobel de littérature. Et bien, voilà au moins un Nobel dont j’aurais lu quelques livres. Les derniers lauréats me sont presque tous totalement inconnus, à part Alice Munroe ou Mo Yan que je ne connais que de nom mais dont je n’ai jamais ajouté de titres dans mes… Poursuivre la lecture de Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Le Royaume

Cette rentrée littéraire 2014 a illustré un étrange phénomène médiatique. Carrère sort un nouveau livre, tout le monde en parle, le place en tête des romans français à lire absolument, le goncourise d’avance. Et puis, patatras, le livre n’est même pas retenu dans les premières sélections des prix et le silence l’entoure. Cependant, les lecteurs… Poursuivre la lecture de Le Royaume

Madame Bovary

Je sens que cette rentrée va être classique… Après avoir apprécié Anna Karénine, je me suis dit que je pouvais relire Madame Bovary. Ce roman, je l’ai lu ado, à l’école, et je garde le souvenir d’une bonne femme chichiteuse et chiante. Mes souvenirs étaient exacts, Emma est une gourgandine de province qui s’ennuie avec… Poursuivre la lecture de Madame Bovary

Faillir être flingué

Voilà un livre formidable, un vrai bonheur de lecteur ! C’est un western, il y a même les Indiens, et c’est jubilatoire. Une multitude de personnages qui se rencontrent et dont les histoires sont racontées avec un style travaillé mais fluide. Le roman commence par suivre les pérégrinations de Zebulon,  des Mc Pherson, d’Elie, de… Poursuivre la lecture de Faillir être flingué

Cherchez la femme

Voilà un gros roman que j’ai mis plusieurs mois à lire. C’est rare chez moi, mais je l’ai arrêté et repris plusieurs fois. Arrêté car il n’en finit pas, nous avons une observation entomologique des personnages racontés dans le plus infime de leur personnalité ; et repris parce le style est formidable et que cet… Poursuivre la lecture de Cherchez la femme

La honte

Je le confesse, j’ai longtemps refusé de lire Annie Ernaux et je reconnais que c’est une erreur monumentale. Ses livres ne sont pas gais, et même plutôt sinistres, mais elle arrive à nous captiver avec ses récits d’autofiction portés par un style très agréable. Dans ce livre, Annie Ernaux revient sur l’année de ses 12… Poursuivre la lecture de La honte

Mali, ô Mali

Madame Bâ est de retour, et c’est tant mieux ! Il y a 10 ans, Orsenna nous offrait son merveilleux « Madame Bâ » qui racontait le Mali, la Françafrique et les relations compliquées que nous entretenons avec l’immigration. Au moment où le nord du Mali connait la guerre civile, Madame Bâ, née Dyumasi, décide de retourner… Poursuivre la lecture de Mali, ô Mali

Certaines n’avaient jamais vu la mer

Ce roman subtil évoque la vie des femmes japonaises qui ont émigré aux Etats-Unis au XXe siècle. Il ne s’attache pas à l’une ou l’autre d’entre elles mais parle de toutes et de chacune, ce qui donne une musique particulière, polyphonique et très sensible. Ces femmes, parfois très jeunes, ont quitté leur famille, leur village… Poursuivre la lecture de Certaines n’avaient jamais vu la mer

Histoire contemporaine

Anatole France est bien oublié de nos jours, juste quelques rues ou écoles en gardent le souvenir. On a peine à croire que c’était un auteur reconnu, prix Nobel de Littérature en 1921 et qui a eu droit à des funérailles nationales (comme Victor Hugo). Je viens de relire son Histoire contemporaine. J’y retrouve le… Poursuivre la lecture de Histoire contemporaine

Ladivine

Oh là la, grosse déception ! J’avais découvert Marie Ndiaye avec son prix Goncourt, ce nouveau roman ne m’a pas convaincu. Dès le début du roman, j’ai ressenti un malaise qui s’est prolongé pendant les 400 pages de ce livre. Le premier personnage, Clarisse Rivière, renie sa mère en changent de nom, continue à la… Poursuivre la lecture de Ladivine