Les yeux de Milos

Patrick Grainville – Les yeux de Milos – Seuil 2021. Mon premier roman de 2021 fait partie d’une Masse Critique promue par Babelio. J’apprécie toujours de découvrir des livres que je n’aurais pas choisis, même si le résultat est parfois contrasté. Grainville ne fait pas partie des auteurs que je suis, j’ai dû lire Les… Poursuivre la lecture de Les yeux de Milos

Le libraire de Cologne

Catherine Ganz-Muller. Le libraire de Cologne. Scrineo 2020. Ce livre pour jeunes ados se lit facilement. Le cadre de l’Allemagne nazie est suffisamment édulcoré pour ne pas faire peur ; on ajoute un héros positif comme dans les vieux « Signes de piste », fidèle, tenace, courageux, pour en faire une belle histoire morale. Cologne 1934,… Poursuivre la lecture de Le libraire de Cologne

La roue du temps, version Bragelonne

Robert Jordan – La Roue du Temps, tome1.1 : L’oeil du monde, traduit par Jean Claude Mallé – Bragelonne 2018. Ce volume n’est pas une découverte, je suis fan de la Roue du Temps depuis la première édition française (chez Rivages). Cependant, les vicissitudes de l’édition n’ont pas permis la parution de l’intégralité de la… Poursuivre la lecture de La roue du temps, version Bragelonne

Grand atlas de la France 2018

Frank Tétart – Grand atlas de la France 2018, toute l’actualité française en 150 cartes – Autrement 2018 Livre reçu dans le cadre d’une Masse critique organisée par Babelio. Cet atlas permet un rapide tour d’horizon de la situation économique et politique en France. Les cartes d’Aurélie Boissière sont claires ; en revanche, les  commentaires sont… Poursuivre la lecture de Grand atlas de la France 2018

L’ombre sur la lune

Mon premier roman de la rentrée littéraire 2017, reçu dans le cadre d’une Masse critique de Babelio. Ce roman bavard, aux descriptions un peu précieuses et sans grand intérêt ne sera pas le livre de l’année. Attilio, mafieux italien réfugié en Espagne, connu pour avoir fait tuer sa femme le jour de ses noces, est… Poursuivre la lecture de L’ombre sur la lune

Le mythe national

J’avais lu et apprécié « L’histoire de France autrement » publié par cet auteur. Ce livre, qui apporte une vision différente de l’histoire et décrypte quelques légendes, est la mise en pratique des théories de l’auteur qui critique la manière de transmettre et d’enseigner l’histoire, théorisées dans ce Mythe national dont une nouvelle édition vient de paraître,… Poursuivre la lecture de Le mythe national

Le club des vieux garçons

La famille de Rupignac est de vieille noblesse. Le château familial a disparu lors dernières guerres mais les principes restent : le duc, général à la retraite, et la duchesse habitent faubourg St Germain, rue de Grenelle. Le général et son épouse ont le verbe haut, volontiers ordurier, leur extravagance reste très proustienne et ravit… Poursuivre la lecture de Le club des vieux garçons

La sénilité de Vladimir P.

Imaginons Poutine vieux et sénile, retiré de la politique après 5 mandats. L’ex-président que tout le monde appelle désormais Vladimir Vladimirovitch vit reclus dans une datcha, inconscient du présent, et mène des conversations avec des visiteurs imaginaires. Non content de battre la breloque, il est aussi hanté par une tête de Tchétchène en décomposition. Nikolaï Ilitch Cheremetiev,… Poursuivre la lecture de La sénilité de Vladimir P.

La vengeance des mères

J’ai été un peu dur avec Mille femmes blanches en disant qu’il était simpliste ; c’est un livre qui m’a marqué, l’histoire est suffisamment forte pour rester bien ancrée et j’ai tout de suite repéré ce nouveau roman quand j’ai vu l’annonce de sa parution. Grâce à Babelio, j’ai pu le lire et rencontrer l’auteur.… Poursuivre la lecture de La vengeance des mères

Un bonheur si fragile

L’école de Brive, avec Claude Michelet ou Christian Signol, avait mis en valeur les romans ruraux, mi-romans historiques mi-saga familiales fleurant bon le terroir. C’est un genre que je n’ai pas abordé depuis longtemps et je replonge dedans avec ce roman québécois. Premier volume d’une série de 4, ce roman parait dans une collection bien… Poursuivre la lecture de Un bonheur si fragile

Le syndrome du pire

A tort, j’étais un peu suspicieux en commençant ce roman car le personnage principal est un inspecteur en arrêt de travail et je me méfie des polars nordiques avec leurs policiers dépressifs ; de plus, l’accroche « élu policier de l’année en Suède » est un argument marketing souvent frelaté. Leo Junker, flic des affaires internes, est sur… Poursuivre la lecture de Le syndrome du pire

Viscères

Ces dernières années, il y a deux livres qui m’ont vraiment marqués, où j’ai tremblé en les lisant : Mapuche de Ferrey et Tokyo de Mo Hayder. Je n’avais pas lu d’autres Hayder, je profite donc de cette parution pour continuer à découvrir cet écrivain. Deux histoires se déroulent en parallèle, qui vont inévitablement se… Poursuivre la lecture de Viscères

Indulgences

Roman historique qui évoque le début du XVIe siècle en Allemagne. Le programme est riche et bien mené au travers des histoires d’une mère et de sa fille à une quinzaine d’années de distance. En 1500, Eva Mathis s’enfuit, abandonne son enfant, est capturée et accusée de sorcellerie. Son procès révèle très vite que l’accusation… Poursuivre la lecture de Indulgences

L’océan au bout du chemin

Quand j’ai vu que le nouveau Gaiman était proposé par Babelio, je me suis inscrit vite fait à l’opération Masse critique et je suis très content d’avoir été sélectionné et d’avoir reçu ce livre, merci à l’éditeur. Je n’ai pas lu tout Gaiman mais j’ai apprécié Neverwhere et Anansi boys, j’y ai trouvé un ton… Poursuivre la lecture de L’océan au bout du chemin