Le Caravage

J’ai déjà évoqué Le Caravage et le choc qu’a été la découverte de ce peintre, au point que certains voyages ont aussi été motivés par la présence de ses œuvres. Une très bonne BD vient de lui être consacrée. Milo Manara, l’auteur de cet opus, est un auteur de BD plutôt connu pour ses créatures… Poursuivre la lecture de Le Caravage

Le Pérugin, maître de Raphaël

Apparemment, le Pérugin est bien mal connu puisque l’on doit préciser « maître de Raphaël » dans le titre de l’expo qui lui est consacrée. Je l’ai découvert il y a longtemps grâce à l’œuvre abritée par le musée des Beaux-Arts de Caen : Le mariage de la Vierge. Une exposition monographique devrait permettre de découvrir ou… Poursuivre la lecture de Le Pérugin, maître de Raphaël

Canaletto au Musée Maillol

Et hop, un petit saut à Venise grâce à l’expo Canaletto à Venise présentée par le Musée Maillol ! On ne présente pas Antonio Canal dit Canaletto, peintre du XVIIIe célèbre pour ses vues de la Sérénissime ; mais grâce à la cinquantaine de peintures présentées, j’ai découvert un peintre beaucoup plus complet que ce que… Poursuivre la lecture de Canaletto au Musée Maillol

Judith et Holopherne

La découverte du tableau de Caravage : Judith et Holopherne a été un vrai choc, le début d’une passion pour ce peintre majeur. Je recommande fortement sa biographie par Dominique Fernandez : La course à l’abîme. Caravage a fortement marqué l’histoire de la peinture et son style, le jeu de lumière, a été repris par… Poursuivre la lecture de Judith et Holopherne

Artemisia, l’expo

Le Musée Maillol consacre une exposition à Artemisia Gentileschi, belle découverte d’un peintre italien du XVIIe (1593-1654). Artemisia est la fille du peintre Orazio Gentileschi, un suiveur du Caravage, son oeuvre et celle de sa fille reprennent les principes du maître. Les femmes peintres était rares à l’époque, la femme était une éternelle mineure sous la… Poursuivre la lecture de Artemisia, l’expo

Anges baroques

A peu près partout en Italie, on a droit à des anges pour représenter la peinture baroque et agrémenter les trucs à touristes (tabliers, mugs, crayons, cartes postales…). Il y a d’abord les chérubins de Raphaël qui sont un détail d’une peinture (Madone Sixtine) située en Allemagne, à Dresde. Il y a aussi un Ange qui… Poursuivre la lecture de Anges baroques