Kannelbullar, roulés à la cannelle

Je me suis régalé à Stockholm de ces petits pains à la cannelle que l’on trouve partout. Une petite recherche sur Qwant* m’a orienté vers des recettes diverses et variées, la plupart choisissant un façonnage en escargot,simple roulés à la cannelle. Encore une fois, le blog Un déjeuner de soleil m’a fourni une recette qui… Poursuivre la lecture de Kannelbullar, roulés à la cannelle

Les bottes suédoises

On retrouve dans ce roman Fredrik Welin, le personnage des Chaussures italiennes, victime de l’incendie de sa maison. Il est secoué par ce désastre qui lui fait prendre conscience de sa vieillesse et ravive de nombreux souvenirs. Le bonhomme est peut être un peu moins misanthrope mais toujours mal embouché, et ses relations avec les… Poursuivre la lecture de Les bottes suédoises

Le syndrome du pire

A tort, j’étais un peu suspicieux en commençant ce roman car le personnage principal est un inspecteur en arrêt de travail et je me méfie des polars nordiques avec leurs policiers dépressifs ; de plus, l’accroche « élu policier de l’année en Suède » est un argument marketing souvent frelaté. Leo Junker, flic des affaires internes, est sur… Poursuivre la lecture de Le syndrome du pire

Barabbas

Le Barabbas en question est bien celui que Pilate a libéré. L’homme est tout sidéré d’être libre et de voir un autre sur la croix qui lui était destinée et son destin va changer, étrangement marqué par cet échange. Le roman commence par le spectacle du supplice que Barabbas observe, étonné de ce qui vient… Poursuivre la lecture de Barabbas

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Ne nous arrêtons pas à la couverture vraiment très moche et un peu putassière, ce livre n’est pas mauvais. Ce n’est pas le roman de l’année mais on passe un bon moment, j’ai souvent souri, parfois bien rigolé. Ce road-movie de pieds nickelés suédois commence avec un centenaire qui s’enfuit de sa maison de retraite… Poursuivre la lecture de Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Caveau de famille

Ce livre est la suite du « Mec de la tombe d’à côté » publié par les mêmes éditions Gaïa. On y retrouve Benny et Désirée qui nous racontent en alternance leur histoire. Nous les avions quittés séparés, avec Désirée « la crevette » qui voulait se faire faire un gamin ; nous les reprenons où nous les avions laissés.… Poursuivre la lecture de Caveau de famille

Le policier qui rit

Il s’agit d’un vieux roman policier suédois, alors que ce n’était pas à la mode. L’histoire se passe en 1967 et les détails mis en avant datent complètement le roman : la Suède vient juste de passer à la conduite à droite, n’est pas encore un pays très ouvert au niveau des mœurs et les… Poursuivre la lecture de Le policier qui rit

Fifi Brindacier

Fifi Brindacier est une petite fille rousse, avec 2 nattes toutes droites. Elle vit seule dans la villa Drôlederepos, accompagnée d’un petit singe, M. Nilsson, et d’un cheval. Son père était marin et elle se défend très bien toute seule car elle est super costaud. Je n’avais jamais lu ce livre mais je me souviens… Poursuivre la lecture de Fifi Brindacier

La princesse des glaces

Le polar nordique est à la mode : nous avons eu les polars assez classiques et dépresseurs du suédois Henning Mankell (plusieurs romans avec l’inspecteur Wallander) et de l’islandais Arnaldur Indridason (La cité des jarres et autres joyeusetés presque aussi glauques). Plus récemment Actes Sud a publié la trilogie de Stieg Larsson, Millenium, qui a donné… Poursuivre la lecture de La princesse des glaces

Les chaussures italiennes

Henning Mankell est surtout connu comme auteur de polars qui se passent en Suède, en Scanie plus précisément, et qui ont pour héros récurrent le commissaire Wallander. J’en ai lu 2 ou 3 et j’ai arrêté car je ressors de ces lectures complètement déprimé. Déjà les thèmes ne sont pas souriants, le héros n’est pas… Poursuivre la lecture de Les chaussures italiennes