Catégories
Lectures

Contre Amazon

Jorge Carriòn – Contre Amazon, 1 manifeste, 7 raisons, traduit par Mikaël Gómez Guthart – Le nouvel Attila 2019.

En ces temps de confinement, on a un peu plus de temps pour  lire, et j’applaudis l’initiative du site e-Dantès (que je découvre) relevée par ActuaLitté : un pack gratuit de livre numériques ou audio grâce à l’opération confinementlecture.com.

Il suffit de s’inscrire pour recevoir une série de packs de livres numériques. Le fichier est à dézipper sur un ordi et ensuite les livres numériques (format epub ou mobi) peuvent être lus sur la liseuse ou la tablette de votre choix. Le choix est assez varié, policier, fantasy, romance ou développement personnel. J’ai surtout repéré ce petit manifeste qui conforte ce que je pense.

Amazon se gave en ce moment au détriment de la santé et des règles de protection de ses salariés (on ne peut pas se refaire). Après avoir fait très peur aux libraires fermés par obligation,  Amazon a relégué le livre en produit non-prioritaire et annonce maintenant des délais de livraison de 6 semaines. N’allez pas croire que cette société sans foi ni loi soit devenue altruiste, elle privilégie simplement des produits à forte marge, ce que n’est pas le livre, comme les libraires le savent à leur dépens. Aussi ce petit livre fait vraiment plaisir.

Ce texte de 24 pages a été diffusé en avant-première aux Rencontres nationales de la Librairie, en partenariat avec le SLF, le 1er juillet 2019 à Marseille. Il rappelle intelligemment les critères qui ont structuré la société devenue un géant du net, loin du libraire qu’il se vante parfois d’être.

Amazon n’est pas d’une librairie mais un supermarché

Amazon n’expose que les 5 000 titres les plus vendus et demandés par leurs clients, on est bien loin des quantités et du risque caractéristiques des véritables librairies.

Chez Amazon, il n’y a pas de libraires. La prescription humaine a été éliminée parce que inefficace. Elle sabotait la rapidité, seule valeur de l’entreprise.

J’avais déjà mis un lien vers un documentaire sur Amazon dans un précédent billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *